Discipline

Au moins une fois par semaine, je reçois la question : « Johan, comment arrives-tu à changer ton comportement ? Tu as tellement de discipline et moi pas ».

C’est un peu comme si « discipline » était une sorte de potion magique : il suffit d’en boire pour devenir meilleur. Il faut savoir que je ne me considère pas tellement comme quelqu’un de particulièrement discipliné ou volontaire.

Le point de départ pour avoir plus de succès est de tenir ses promesses, et surtout les promesses faites envers soi-même. Vous voulez vous remettre en forme et améliorer votre condition. Vous démarrez un programme plein d’enthousiasme, le respectez pendant quelques jours, pour finir avec « business as usual ».

Pas valorisant…

Résultat souhaité

Nous voulons tous des résultats. Nous trouvons tous qu’il est bien :

  • d’avoir plus d’énergie
  • d’être en meilleure forme physique
  • de pouvoir transmettre des connaissances et d’inspirer

Votre cerveau aimerait atteindre ces résultats sans efforts. Du coup, il profite de vos habitudes pour atteindre des résultats en économisant de l’énergie mentale. Votre cerveau est une machine qui économise son énergie.

Friend or foe

Nous ne nous rendons pas compte que nous nous sabotons. Nous ne nous levons pas le matin en disant : « Aujourd’hui, je vais consciemment rompre la promesse que je me suis faite parce que c’est gai de me mettre en échec ».

Personne ne se lève dans un tel état d’esprit ! Notre cerveau est simultanément notre meilleur ami et notre ennemi le plus redoutable. Notre cerveau apprécie le statu quo et déteste le changement. Il préfère que les choses soient prévisibles. Si nous voulons donc changer nos habitudes, il faut aider notre cerveau.

QUATRE ETAPES

Comment changer ses habitudes ou son comportement ? En approchant le changement souhaité en quatre grandes étapes :

  • Résultat
  • Pourquoi
  • Quoi
  • Comment

Imaginez que vous vouliez rajouter 7 minutes d’exercice physique à vos habitudes (c’est moins de 0,5 % de votre temps journalier). Durant ces 7 minutes, vous faites 12 exercices durant 30 secondes et entre chaque tour vous avez droit à une pause de 10 secondes.

Téléchargez-ici un aperçu de cet entraînement.

1. Résultat

Le résultat est la ligne d’arrivée, ce que les autres vont remarquer quand vous adoptez le nouveau comportement de façon durable. Dans le cas de notre exemple, le résultat est plus de flexibilité et de force.

Comment savez-vous que vous générez des résultats ? Idéalement, en fixant un point de référence la première fois que vous faites les exercices. Si j’ai le choix entre une mesure qualitative et quantitative, je fais les deux (mais toujours au moins une parce qu’il est impossible de voir une amélioration sans référence 0).

Le résultat est l’adresse que vous encodez dans votre GPS, parce que connaître la destination permet d’emprunter le chemin le plus efficient.

Bien évidemment, vous notez le résultat attendu et la référence de départ. Pas question de garder ça dans votre tête…

Téléchargez-ici un template qui reprend les quatre étapes.

2. Pourquoi

Quelles sont les raisons qui nous amènent à changer de comportement ? Pour le découvrir, il est intéressant d’utiliser la technique des « 5 Pourquoi ». Vous vous posez cinq fois la question du pourquoi = quelles sont vos motivations pour faire 7 minutes de sport par jour ?

  • Pourquoi (1x) veux-tu faire l’exercice de 7 minutes ?
    Parce que je veux plus de force.
  • Pourquoi (2x) veux-tu plus de force ?
    Parce que plus de force veut dire plus d’énergie.
  • Pourquoi (3x) veux-tu plus d’énergie ?
    Parce que plus d’énergie me permet de faire les choses plus rapidement.
  • Pourquoi (4x) veux-tu arriver à faire les choses plus rapidement ?
    Parce que cela me permet de libérer du temps à passer avec les personnes que j’apprécie.
  • Pourquoi (5x) veux-tu libérer plus de temps pour les personnes qui te tiennent à cœur ?
    Parce que mon temps est limité et que je veux optimaliser son emploi.

Ces questions vous permettent d’identifier votre motivation. C’est cette motivation qui vous permet de passer à l’action et de rester en mouvement. Il est donc important d’en être conscient, surtout si vous avez encore tendance à négliger le comportement souhaité.

3. Quoi

Qu’allez-vous faire pour atteindre votre résultat ? Il faut un plan clair et bien défini. Clarté et action sont de bons amis. Votre cerveau adore la clarté.

Pour notre exemple : je fais deux fois par jour mon programme d’exercice de 7 minutes. Dans le courant de la matinée et quand je rentre du boulot. Je prends le temps d’essayer les exercices que je ne connais pas encore séparément.

Déterminez votre plan d’action et notez-le. Cela peut être une version analogue ou digitale, un document word ou votre agenda, peu importe. Il faut un endroit qui vous permette de vous réorienter une fois le cap perdu de vue.

Un seul endroit n’est pas autorisé : votre cerveau. Votre cerveau est l’endroit le plus médiocre possible pour conserver vos Todo’s.

4. Comment

Il y a une différence entre le « QUOI » et le « COMMENT ». Le « COMMENT » est la manière d’exécuter le « QUOI ».

Il est parfaitement possible que votre voisin ou votre ami ait envie de faire la même chose que vous (deux fois par jour de l’exercice pendant 7 minutes) mais vous pouvez y arriver de deux façons tout à fait différentes. Le « COMMENT » de l’un n’est pas forcément celui de l’autre. Si ce « COMMENT » ne vous convient pas, vous allez être frustré et abandonner.

L’Homme est un esclave de ses habitudes et ces dernières sont démarrées par des trigger (déclencheurs). Mettez vos déclencheurs en évidence lors de votre préparation : plus ce trigger est clair et bien défini, plus il sera facile de démarrer le comportement souhaité. Préparez par exemple vos vêtements de sport la veille pour le lendemain.

J’utilise deux déclencheurs pour mes sessions de fitness quotidiennes :

  • L’application « Habit List » m’aide à garder un aperçu des résultats souhaités et me donne un signal à 17h30 : c’est un premier trigger. Si je ne peux pas faire mon exercice à 17h30, je la « snooze » pour plus tard.
  • Je fais l’une des deux séances avec mon épouse. Je me sens plus responsable en l’impliquant.

Prenez régulièrement le temps d’évaluer si vous avez atteint vos objectifs ou pas. Si vous vous rendez compte que vous ne faites pas ce que vous avez programmé, expérimentez avec le « COMMENT ». Plusieurs chemins mènent à Rome, trouvez celui qui vous convient le mieux.

Posez-vous la question : « COMMENT puis-je introduire cette habitude dans ma vie ? »

Au travail :

Téléchargez maintenant l’exemple et le template. Tentez l’expérience avec une habitude que vous voulez adopter.